Explorez Pougne-Hérisson

Pougne-Hérisson n'est pas une illusion ! Commune d'adoption du conteur vendéen Yannick Jaulin et berceau de l'association Le Nombril du Monde, Pougne-Hérisson serait le lieu où sont nées toutes les histoires. À force d'en entendre des histoires, on viendrait presque à douter de l'existence de ce patelin du Poitou !

Cette commune existe bel et bien

Pougne-Hérisson résonne comme un village légendaire où l’imaginaire de Yannick Jaulin aurait élu domicile. Au gré de ces pérégrinations, le conteur avait fini par jeter le doute sur l’existence des lieux. Niché en Gâtine dans une région granitique du département des Deux-Sèvres, entre Poitiers et La Roche-sur-Yon, à une quinzaine de kilomètres de Parthenay, Pougne-Hérisson n’est pas une vue de l’esprit !

Pougne et Hérisson, un duo de choc

Cette petite commune unique et double à la fois réunit deux bourgs distants de 3 kilomètres. Pougne, avec sa mairie, son église dédiée à saint Pou (guérisseur des maladies nerveuses provoquées par la peur), représente l’homme, la "poigne", le centre des décisions. Hérisson, son château médiéval, sa Merveille, l’antre de la mine, son ruisseau et ses prés humides représente la femme, la matrice d’heureux événements. Ces deux bourgs forment le ventre historique de la naissance des histoires du monde.

Un patrimoine riche et remarquable

Le château (acquisition de la commune en 2008 et classement aux bâtiments historiques en 2009), le prieuré, la chapelle du XIIe siècle en possession de nouveaux vitraux depuis 2012, sont les témoins d’une vie médiévale florissante jusqu’au XVIème siècle. Ce patrimoine remarquable confère au bourg de Hérisson, un intérêt historique indéniable et constitue une balade singulière entre Histoire et histoires.

Ses contes et secteurs d’activités

Cette bourgade de Gâtine compte 373 âmes énergiques et accueillantes (en 2011). Elles vivent principalement de l’agriculture. Le territoire est riche en production laitière, en élevage de vaches parthenaises, de moutons, de chirons, de pommes et d’histoires à coucher dehors les nuits étoilées.

Une équipe municipale proche de son Nombril

La municipalité et ses équipes susccessives ont toujours œuvré depuis le commencement en 1990, au renouvellement du concept du Festival du Nombril. Elle a pour précepte de « surtout ne pas oublier d’aller voir ailleurs pour ne pas faire comme les autres ! » Ce qui fait la force de cette rencontre aoûtienne aujourd’hui.

La commune et ses proches

La création de la première Communauté de Communes Libre de France a eu lieu le 29 septembre 2002. Son seul grand projet est de relier par une passerelle, Pougne-Hérisson et Montemboeuf séparés de 150 kms. Celle-ci est en cours de construction. La commune est aussi jumelée avec Chevilly-Larue (94), où se trouve La Maison du Conte avec qui elle entretient des liens forts via de nombreux projets tels « Kilomètres aux Conteurs ». Les citoyens, maires et bénévoles de Chevilly-Larue ont toujours été présents depuis le début de l’aventure. Et sans oublier, le lien établi avec l’ïle de Groix (56), celui entretenu avec l’étoile Polaire et avec la communauté de Bretons activistes autour du Fourneau à Brest, le Centre national des arts de la rue.