lundi 10 janvier

Appel à projets

La Petite Chartreuse est un dispositif d'accompagnement dédié aux arts du conte et de la parole, soutenu par la DRAC et la région Nouvelle-Aquitaine. Il permet à 4 artistes choisis de bénéficier d'une bourse de 4000€, comprenant un accompagnement à la conception et l'écriture de leur spectacle par un artiste associé. L'appel à projets est lancé et s'adresse à tout artiste(s) menant un projet de création autour du conte ou/et des arts du récit, et ayant la volonté d’une réflexion approfondie et d’un travail spécifique concernant le propos, la dramaturgie, l’écriture, la mise en scène, les publics, les modalités de la diffusion.
Téléchargez la présentation de l'appel à projets et le dossier de candidature !
Réception des candidatures jusqu'au 15 février 2022. 

Ecrire pour raconter des histoires.

Nous avons accompagné tant d’artistes-conteurs au Nombril et avons constaté les carences d’une filière artistique qui a de la peine à faire reconnaître sa singularité, alors qu’elle est au cœur de ce qui construit notre monde. C’est le récit que nous projetons au-devant de nos pas qui nous donne la force d’inventer le chemin, de croire au monde qui se construit à chaque pas. Aujourd’hui plus encore qu’hier, dans ce tremblement du monde, le conteur va retrouver cette place essentielle. 

Nous proposons à des artistes qui ont cette urgence de dire, des bourses d’écriture sous la forme de résidences d’artistes au au Nombril du Monde. Elles portent sur la conception et l’écriture de spectacles autour du conte et des arts de la parole et intègrent un accompagnement artistique (par des artistes associés au Nombril). 

L’artiste-conteur étant le plus souvent auteur-interprète, ce temps d’écriture nous parait fondamental. Par écriture nous entendons, le questionnement sur tout ce qui fait un spectacle. À la fois sur la matière première, pour ne pas rester à la surface mais aller dans les profondeurs “des récits” ou “des histoires”, pour bien mesurer la relation entre l’artiste et son propos. Mais également sur l’environnement du spectacle : le public visé, les lieux de représentation.

Ce serait une première étape de création de l’artiste accompagné par un des artistes associé(e)s du Nombril et par quelques théâtres amis qui ont envie de suivre cette pépinière et pourquoi pas accompagner par la suite.

Yannick Jaulin